Mercredi 21 janvier 2009

Droit acquis frauduleusement…

Nemo auditur turpitudinem suam allegans (On n’écoute pas celui qui invoque sa propre turpitude).