Mardi 4 août 2009 — Dernier ajout mercredi 11 janvier 2012

La nomenclature DINTHILLAC

La classification des postes de préjudices aujourd’hui appliquée

Préjudices corporels de la victime directe

A – LES PREJUDICES PATRIMONIAUX

1°) Préjudices patrimoniaux temporaires (avant consolidation)

  • dépenses de santé actuelles
  • frais divers (assistance d’un médecin expert, transport…)
  • assistance tierce personne
  • pertes de gains professionnels

2°) Préjudices patrimoniaux permanents (après consolidation)

  • dépensés de santé futures
  • frais de logement adapté
  • frais de véhicule adapté
  • assistance tierce personne
  • incidence professionnelle
  • préjudice scolaire, universitaire ou de formation
  • pertes de gains professionnels

B – LES PREJUDICES EXTRAPATRIMONIAUX

1°) Préjudices extrapatrimoniaux temporaires

  • déficit fonctionnel temporaire (ancienne gêne dans la vie courante)
  • préjudice esthétique temporaire
  • souffrances endurées
  • préjudice d’agrément

2°) Préjudices extrapatrimoniaux permanents

  • déficit fonctionnel permanent (ancienne IPP)
  • préjudice d’agrément
  • préjudice esthétique permanent
  • préjudice sexuel
  • préjudice d’établissement
  • préjudices permanents exceptionnels (atypiques : en cas d’attentats ou catastrophes naturelles, hépatite…)