Vendredi 19 juin 2009 — Dernier ajout vendredi 24 juillet 2009

Les obligations de l’agence de voyage

afin d’éviter des vacances gâchées !

Le titre I du livre II du Code du Tourisme prévoit un ensemble de dispositions sur la vente de voyages et de séjours.

Il faut savoir que le vendeur doit informer les futurs voyageurs, par écrit et avant la conclusion du contrat, des conditions de franchissement des frontières, sauf si la prestation se limite à la réservation et à la vente de titres de transport aérien (« les transports secs »).

En outre, le professionnel est responsable de plein droit à l’égard de l’acheteur de la bonne exécution des obligations du contrat, sauf en cas de faute de l’acheteur ou de force majeure.

Cela signifie qu’il doit assurer le bon déroulement du séjour ou du voyage et que le voyageur peut se retourner directement contre son agence pour obtenir l’indemnisation de ses préjudices ou simplement le remboursement du prix.